La massothérapie ne devrait pas être soumise à des règles différentes.

Les massothérapeutes accrédités possèdent compétences et formation, en plus d’être soumis à des réglementations, ce qui offre de nombreux avantages aux patients. Inscrivez-vous aujourd’hui et apprenez-en plus sur notre lutte pour supprimer la TVH des services de massothérapeutes accrédités.

Intégration.

Les massothérapeutes accrédités ne travaillent pas en vase clos. Ils constituent une partie importante de l’équipe de soins de santé d’un patient et travaillent en étroite collaboration avec les prestataires de soins de santé connexes pour offrir des soins de santé de qualité et améliorer les résultats de santé.

Connaissance.

Les massothérapeutes accrédités aident à traiter les blessures et les maux de la vie quotidienne, y compris les blessures professionnelles ou ergonomiques, les blessures sportives, le stress et l’anxiété.

Équité.

Les services offerts par d’autres professionnels de la santé, tels que les chiropraticiens et les physiothérapeutes, sont déjà exemptés de la TVH/TPS.

Qu’est-ce qu’un service de santé non imposable?

Historiquement, les services de soins de santé rendus par des praticiens de la santé inscrits spécifiés dans une annexe de la Loi sur la taxe d’accise fédérale sont des services de santé non imposables. Les professions de la santé réglementées bénéficiant d’une exemption de la TVH/TPS comprennent les services de chiropratique, de podologie, de naturopathie, de psychologie, d’optométrie et de physiothérapie.

Avec l’entrée en vigueur de la réglementation sur la massothérapie à l’Île-du-Prince-Édouard en mars 2019, la massothérapie répondra désormais aux critères de cette liste, car la profession est réglementée en tant que profession de la santé dans au moins cinq provinces ou territoires - Ontario, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador et maintenant l’Île-du-Prince-Édouard. Mais nous devons demander au gouvernement fédéral de procéder à ce changement afin que les services des massothérapeutes accrédités soient spécifiés comme exonérés de taxes comme les autres professions de la santé.

« Les massothérapeutes accrédités se sont efforcés d’être reconnus comme des professionnels de la santé. Même si nous sommes réglementés par la LPSR en Ontario, le fait d’appliquer la TVH à notre traitement montre clairement au public que nous sommes toujours considérés comme un « service » plutôt que comme une « option de traitement médical. »

Susan Bessonette, massothérapeute autorisée

« De nombreux patients ont des avantages privés limités qui sont rapidement épuisés, ce qui les contraint à restreindre et, dans certains cas, à abandonner des plans de traitement efficaces en raison de coûts exorbitants. Certains patients ne bénéficient d’aucun avantage et s’autofinancent. L’exemption de la TVH augmentera l’accès aux soins, et ces patients pourront en profiter. »

Dani Faucher, massothérapeute autorisée